Processed with VSCOcam with t2 preset

CNES

Cela se passe dans la mythique Salle de Lancement Jupiter 2 à Kourou en Guyane, celle que nous voyons dans notre poste de télévision lors des lancements de fusées Ariane, Soyuz ou Vega. Le parc informatique, matériel et logiciel, a été installé il y a presque 20 ans, en 1995. Tout doit être renouvelé pour cause d’obsolescence et de valorisation de l’image de marque. C’est dans ce contexte qu’il a été fait appel à nous pour une assistance à la Maîtrise d’Ouvrage.

Problème à résoudre

Les hommes ont développé un savoir-faire autour du matériel existant et de nombreuses tâches sont aujourd’hui réalisées au papier/crayon. La Salle Jupiter 2 est exposée aux médias, elle reflète l’image du Cnes, dans ce sens il y a la volonté de mettre en place des dalles tactiles. L’usage de dalles étant très différent de l’usage d’un ordinateur, comment s’assurer que l’implantation de dalles est une décision valide ? Quels seront les impacts sur l’activité ? Comment s’assurer de la fiabilité du système ? Que faut-il garder du système actuel, que doit-on améliorer ?

Solutions apportées

Nous avons créé et amélioré les interfaces du point de vue de l’usage en rédigeant des spécifications fonctionnelles pour l’utilisation de dalles tactiles et d’écrans de surveillance. Nous avons également pensé l’implantation du futur matériel sur les postes de travail de la Salle de Lancement Jupiter 2 et avons livré des visuels 3D. Ce travail demandé par le Cnes a été utilisé par la maîtrise d’œuvre comme des guidelines à intégrer dans les logiciels utilisés lors du lancement des fusées.

 

 

 

 

 

 

Comment y est-on parvenu ?

Nous avons interrogé les opérateurs à chacun des postes occupés dans la Salle de Contrôle, 19 personnes en tout, des novices et des experts présents depuis le début, nous ont décrit, expliqué, raconté ce qu’était la vie de la Salle de Lancement Jupiter 2 pendant les 5 à 10 heures qui précèdent un lancement. Nous avons décortiqué les interfaces utilisées et les activités manuelles, exposé les idées du futur système avec celles et ceux qui l’utiliseront demain.

Un exemple

Les opérateurs utilisent un journal de bord pour noter certains évènements tout au long de la procédure de lancement. Ce journal de bord va être dématérialisé. Les opérateurs apprécient le format papier/crayon car « c’est rapide, on attrape le stylo et on note l’info, on ne perd pas de temps et on ne loupe rien ». L’enjeu est donc d’éviter que cette activité manuelle devienne fastidieuse une fois informatisée (par exemple : ouvrir un dossier, ouvrir un fichier, cliquer sur la zone d’écriture, taper l’info au clavier, enregistrer). Si tel est le cas, les opérateurs continueront à utiliser le format papier/crayon et il y aura échec de conception. Nous avons donc préconisé une application « journal de bord » qui doit être utilisable aussi facilement « qu’attraper un stylo et noter l’info », en 2 mouvements maximum.

Extrait livrable

Vue 3D de l’implementation des dalles tactiles dans un poste de travail de la Salle Jupiter 2 (modélisation 3D par Christophe Ogier)

2

CATÉGORIE

Design d’espace / Design d’interfaces / Recherche utilisateurs