Eco-mobilier Pic by Eduard Militaru (Unsplash)

Eco-mobilier

Faites-vous partie des 7 français sur 10 qui se rendent à la déchèterie au moins une fois par an ? Quel souvenir en gardez-vous ? La déchèterie est le service public le plus visité en France or l’expérience vécue n’est pas à la hauteur de sa fréquentation. Notre client Eco-mobilier nous a demandé de l’accompagner dans sa réflexion prospective sur le design des expériences des usagers souhaitant se débarrasser d’un meuble dans les déchèteries de demain.

Problème à résoudre

Aller à la déchèterie, c’est contraignant et chronophage. Les lieux sont souvent sous dimensionnés et mal outillés, il faut se motiver pour y aller pendant son temps libre. Grâce au service des encombrants mis en place dans certaines collectivités, certains d’entre nous ont trouvé la solution pour ne plus s’y déplacer. Mais cela a un coût pour la collectivité. Comment attirer de nouveau le public dans les déchèteries ? Comment penser les parcours au sein de l’espace ? Quels outils de manutention proposer ? Comment rendre les usagers autonomes ? Quelles expériences singulières créer pour des profils d’usagers très diversifiés ?

Solutions apportées

Cette mission a été réalisée en partenariat avec l’agence Apitropik. Nous avons travaillé autour de 2 axes :

  • le design d’expérience pour le SMICVAL du Libournais qui crée un nouveau pôle de ressources et souhaite déployer un espace « ressourcerie » gratuit à destination de ses usagers : quelles expériences pour les personnes venant et travaillant sur le lieu ? Quels flux pour les parcours « Je donne », « Je recycle » et « je récupère » ? Quels services associés proposer pour faciliter la vie des usagers ?
  • l’élaboration d’un catalogue d’idées pour que chaque collectivité territoriale partenaire d’Eco-Mobilier puisse créer et proposer une expérience sur mesure à ses usagers en fonction de ses contraintes de fonctionnement et de son territoire.
Comment y est-on parvenu ?

Nous avons exploré des déchèteries, des ressourceries, des vide-greniers, etc pour comprendre les motivations et les comportements des usagers. Nous avons recherché des initiatives analogues implémentées dans d’autres domaines / pays pour nous inspirer. Dans une démarche de co-design, nous avons animé des sessions de créativité avec les futurs usagers, le personnel du SMICVAL et les professionnels de la filière partenaires d’Eco-Mobilier. Enfin, imprégnées d’une multitude d’idées nous avons imaginé les parcours usagers et les services à proposer au sein des déchèteries de demain pour offrir des expériences surprenantes, chaleureuses, qui font sens.

Un exemple

Pour l’usager l’expérience de la déchèterie est contraignante. Des horaires limités peu compatibles avec la vie professionnelle, des espaces difficilement accessibles sans moyen de transport, un manque d’outil de manutention peuvent décourager. Nous avons pensé une expérience digitale et des services associés pour motiver et faciliter le dépôt et la récupération de meuble en déchèterie : une déchèterie de garde ouverte en horaires décalés qui s’adapte aux rythmes de tous, un point tous services (dépôt de pain ou de paniers légumes bio, point retrait de colis, etc) qui s’intègre dans le quotidien et qui donne à l’usager un sentiment de « gain de temps », un événement de type défouloir pour jeter ses meubles en s’amusant et incitant à venir sur le lieu, un taxi-meubles pour les personnes n’ayant pas de moyen de transport, etc. C’est en tout plus de 40 idées qui ont été imaginées pour créer des lieux que nous aurons tous envie d’utiliser.

CATÉGORIE

Design de service / Prospective / Service public