Processed with VSCOcam with t1 preset

HÔPITAL DE LANNEMEZAN

Peu savent ce qui se passe derrière les murs des hôpitaux psychiatriques. Comment travaille le personnel soignant ? Que font les patients ? Quels sont les bâtiments dans lesquels ces personnes évoluent ?

Problème à résoudre

Comment concevoir un bâtiment fonctionnel qui permette au personnel d’effectuer au mieux ses activités tout en gardant toujours un œil sur les patients ? Comment fournir un cadre de vie sécurisé et agréable à ces personnes ?

Solutions apportées

Nous avons accompagné la Maîtrise d’Ouvrage en lui donnant les éléments de la vie future du bâtiment. Alors que le Bureau d’Etude donne les contraintes techniques à l’architecte, nous lui fournissons les contraintes humaines et définissions les flux afin qu’une fois conçu, le bâtiment serve au mieux ceux qui l’utilisent.

 

 

 

Comment y est-on parvenu ?

Nous avons passé du temps auprès de ceux qui évolueront au quotidien dans l’enceinte du futur bâtiment. Au cours de ces journées, nous avons observé et interrogé le personnel soignant et les patients pour comprendre leurs besoins, matériels, organisationnels et spatiaux.

Un exemple

Nous avons redimensionné une salle à l’origine destinée à 2 personnes (un infirmier et un patient). Cette salle allait être utilisée pour les relèves de postes entre le personnel du matin et celui de l’après-midi (environ 15 personnes) car elle était positionnée sur les plans à l’endroit idéal pour surveiller les patients tout en travaillant. Sans notre intervention, l’étape de relève de poste n’aurait pas été identifiée et 15 personnes se seraient retrouvées à faire des réunions dans un bureau pour 2.

 

N.B. : cette mission a été réalisée en collaboration avec Argenty Ergonomie.

 

 

CATÉGORIE

Design d’espace / Recherche utilisateurs